Augmentation des voyageurs à Singapour bénéficie aux casinos

Les touristes affluent a Singapour et profitent aux casinos

Les touristes affluent a Singapour et profitent aux casinosA Singapour, il y a pour l’instant 2 hôtels-casinos : le Marina Bay Sands du groupe américain Las Vegas Sands d’un côté et le Resorts World Sentosa du conglomérat malaisien Genting de l’autre.

Eh bien, ces 2 établissements de jeux sont les principaux bénéficiaires de l’augmentation fulgurante en 2022 du nombre de voyageurs internationaux dans la cité-Etats du sud-est asiatique par rapport au début de l’année dernière.

Hausse des visiteurs internationaux à Singapour de 273% et 144% en janvier et février 2022

Depuis le début de l’année, le nombre d’étrangers entrant à Singapour est en forte augmentation comparé à la même période de 2021. En effet, l’Office du tourisme local nous apprend que la cité-Etat a accueilli 57 000 visiteurs internationaux de plus en janvier et 67 760 de plus en février.

Cela représente une hausse de respectivement 273% et 144% qui prouve qu’il existe une demande non négligeable pour des visites de courte durée à Singapour.

Les autorités locales estiment d’ailleurs que cette augmentation devrait continuer progressivement tout au long de l’année. Bref, l’optimisme est de mise même puisque l’on constate encore une forte demande refoulée en provenance de certains pays.

Un manque de voyageurs chinois qui se ressent dans les hôtels-casinos

C’est à partir de l’automne dernier que Singapour a mis en place un programme permettant aux voyageurs internationaux de revenir dans la cité-Etat. Baptisé Vaccinated Travel Lanes (VTL), il permet l’arrivée des voyageurs entièrement vaccinés en provenance de certains pays sans qu’aucune quarantaine ne soit imposée. D’après l’office du tourisme de Singapour, ce programme a fait la preuve de son succès.

D’ailleurs, il a été profitable pour le Marina Bay Sands et le Resorts World Sentosa. Néanmoins, il n’y a pas encore assez de visiteurs internationaux pour occuper les milliers de chambres d’hôtel et les immenses salles de jeux que comptent ces établissements.

C’est notamment le manque de voyageurs chinois qui reste problématique. En effet, l’empire du milieu continue en ce moment sa politique zéro Covid-19 qui empêche ses ressortissants de sortir du pays.

Et justement, les joueurs chinois représentent traditionnellement la principale clientèle du Marina Bay Sands et du Resorts World Sentosa. En conséquence, tant que ce pays restera fermé, la reprise de ces complexes sera relativement lente.

Au cours de l’année 2019, les deux casinos de la cité-Etat ont engrangé des recettes brutes des jeux d’à peu près 3,35 milliards de dollars. A cause de la pandémie internationale de coronavirus Covid-19, elles ont chuté à respectivement 820 millions et 940 millions en 2020 et 2021. En conséquence, les experts estiment qu’il faudra sûrement attendre jusqu’en 2026 au mieux pour retrouver des résultats dignes de l’année 2019.

Le retour des congrès et des réunions à Singapour en 2022

Il y a cependant un autre élément qui devrait permettre au Marina Bay Sands et au Resorts World Sentosa d’améliorer leurs performances en 2022, c’est le retour des congrès et des réunions dans la cité-Etat. Il s’est toujours agi d’un axe essentiel de ces établissements pour attirer les clients.

En février dernier, le Singapore Airshow s’est déjà tenu avec près de 13 000 participants. Au cours de l’année, d’autres événements encore plus importants sont prévus. C’est le cas notamment du salon de l’alimentation et des boissons qui doit attirer 35 000 personnes en septembre et du salon de l’hôtellerie qui doit attirer 35 000 participants en octobre.

Author: Debra Nichols