Des suppressions d’emploi en hausse dans les casinos de Macao

Moins de personnel notamment de croupiers dans les casinos de Macao

Moins de personnel notamment de croupiers dans les casinos de MacaoS’il y a bien une région dans laquelle les casinos ont été très fortement impactés par la pandémie internationale de coronavirus Covid-19, c’est incontestablement Macao. En effet, cette ancienne colonie portugaise s’imposait encore comme la principale capitale mondiale des jeux, loin devant Las Vegas, au cours de l’année 2019.

Cependant, il faut bien reconnaître qu’elle a beaucoup perdu de sa superbe, à l’heure actuelle. A cause de la politique zéro Covid mise en place par les autorités locales, les établissements peinent désormais à attirer les joueurs.

En conséquence, les suppressions d’emploi sont en hausse dans le secteur des casinos à Macao.

Une diminution de 2,3% des emplois et de 2% du salaire par rapport à fin 2021

Le vendredi 9 septembre dernier, une série de chiffres concernant l’emploi dans les casinos de Macao a été publiée. Elle permet de se rendre compte que les effectifs continuent de baisser dans ce secteur. Les 6 opérateurs licenciés employaient au niveau global 53 592 personnes, à la fin du mois de juin dernier. Cela représente une suppression de 1 247 postes, soit une diminution de 2,3%, par rapport au dernier décompte publié à la fin de l’année 2021. D’ailleurs, quand le comptage des travailleurs a été effectué, il y avait moins de 20 emplois à pourvoir dans les casinos de la région.

La rémunération est elle aussi en baisse. En effet, le salaire mensuel moyen des travailleurs à temps plein était de 23 270 MOP (soit à peu près 2 837€) en juin 2022, ce qui correspond à une diminution de près de 2% comparée à fin 2021.

Ces différents chiffres impactent un peu tous les secteurs de l’industrie des casinos de Macao. Ils touchent donc aussi et surtout les croupiers qui gèrent les tables de jeu traditionnel dédiées principalement au baccarat mais également à la roulette, au blackjack, au sic bo ou au fan tan entre autres.

>>> La rédaction vous conseille : « Une limitation des jeux prévue dans les casinos de Macao« 

Un revenu brut des jeux très faible entre janvier et août 2022

Pressés d’éviter à tout prix les licenciements, les casinos de Macao ont dépensé des dizaines de millions de dollars par mois pour maintenant autant d’employés que possible, alors que les chambres d’hôtel et les salles de jeu étaient désertes. On peut s’en rendre compte facilement en regardant le revenu brut des jeux qui est resté bien en deçà de ce que l’on avait l’habitude de voir dans cette région administrative spéciale de Chine.

Entre janvier et août 2022, les casinos de Macao ont ainsi engrangés à peu près 3,57 milliards de dollars. A titre de comparaison, il avait dépassé les 24,52 milliards de dollars, lors des 8 premiers mois de l’année 2019.

Une fin de la politique zéro Covid très attendue

Beaucoup d’analystes estiment que les casinos de Macao finiront par retrouver à terme des résultats proches de ce qu’ils enregistraient avant la pandémie dans les années à venir. Le problème est de déterminer avec précision quand cette reprise interviendra exactement. En effet, elle dépend de la date à laquelle la Chine finira par mettre un terme à sa politique zéro Covid.

Celle-ci impose des fermetures massiques dès que de nouveaux cas sont identifiés. Elle apparaît donc intenable à long terme pour beaucoup de spécialistes. La question est donc de savoir quand le gouvernement finira enfin par accepter de vivre avec le Covid.

Author: Debra Nichols